Gallerie Wagner - Le Touquet
Membre du Comité Professionnel des Galeries d'Art
• Expositions : 19 Rue des Grands Augustins 75006 Paris
• Siège : 96 Rue de Paris 62520 Le Touquet Paris-Plage
06 62 16 16 28 • 01 42 03 79 43 contact@galeriewagner.com

Galerie Wagner > Résidents > Alain-Jacques LEVRIER-MUSSAT

Alain-Jacques LEVRIER-MUSSAT

  • Né en 1971 en France 
  • Diplôme en Sciences Politiques à la Faculté de Lyon et DESS de développement culturel
  • Elève en Arts Appliqués de la ville de Lyon et Beaux-Arts de Grenoble
  • 2001 : Prix Fondation « Neues Glass », Düsseldorf 
  • Vit et travaille dans les Hautes-Pyrénées 

FR

Face ou dans le bleu, Alain-Jacques Lévrier-Mussat ne développe aucun lyrisme, il ne s’abandonne à aucune mystique. Son travail admet simplement une obsession pour une lumière et l’évidence d’une esthétique répondant à la fulgurance d’une vision : ce n’est ni celle du ciel ni celle de la mer. C’est le constat de la propriété concrète d’un pigment dont la densité est si forte qu’il en émane une iridescence lumineuse.

Si le bleu « n’a pas de dimension, s’il est hors de toute dimension », comme le déclarait Yves Klein, seule la mémoire peut le contenir et lui donner une forme.

Henri Bergson considère que l’immanence perceptive est le propre de l’œil et que la pensée permet de donner une structure à la vision. Dans la « phénoménologie de la perception », Maurice Merleau-Ponty admet son impuissance à posséder le bleu du ciel en pensée. Pour qu’il cesse d’être une « perception visuelle », il doit devenir un « monde », une construction. Suivant cet enseignement, le schéma d’ Alain-Jacques Lévrier-Mussat ne peut que suivre le principe d’une équation. Le carré bleu est l’inconnue permanente. La matérialité des livres, les textes, les mots, leur scripturalité, les consciences poétiques passagères sont autant de variables, de possibilités de le matérialiser, d’en faire un espace-temps, donc de développer une écriture.

Les « compositions » qui découlent de sa démarche s’appuient systématiquement sur des variations de textes et sur une dissection du livre considéré comme objet. Si le bleu peut être considéré comme un terrain de recherche et d’expériences, les ouvrages constituent les moyens concrets d’approfondissement du « sujet ». Dans cette confrontation étroite, il est d’abord question de temps et de mémoire.

 

EN

  • Born in 1971 in France
  •  Degree in Political Science from the Faculty of Lyon and DESS in cultural development
  • Studied in Applied Arts in Lyon and Beaux-Arts in Grenoble
  •  « Neues Glass » Foundation Prize, Düsseldorf
  •  Lives and works in the Hautes-Pyrénées, France

In front or inside the blue, Alain-Jacques Lévrier-Mussat does not develop any lyricism, he does not abandon himself to any mystique. His work simply admits an obsession for a light and the evidence of an aesthetic that responds to the fulgurating of a given vision: it is neither the light of the sky nor the light of the sea. It is the acknowledgement of the concrete property of a pigment whose density is so strong that it radiates a luminous iridescence.

If blue « has no dimension, if it is beyond any dimension », as Yves Klein declared, only the mind can contain it and give it a form.

Henri Bergson considers that perceptive immanence is the property of the eye and that thought allows us to give a structure to vision. In the « Phenomenology of Perception », Maurice Merleau-Ponty admits his powerlessness to possess the blue sky in his thoughts. For it to stop being a ‘visual perception’, it must become a ‘world’, a construction. Following this teaching, his diagram can only follow the principle of an equation. The blue square is the constant unknown. The material nature of the books, the texts, the words, their scripturality, the temporary poetic consciousnesses are all variables, possibilities to materialise it, to make it a space-time, and thus to develop a writing.

The « compositions » that result from his approach are systematically based on variations of texts and on a dissection of the book considered as an object. If blue can be considered as a field of research and experimentation, the books constitute the concrete means of deepening the « subject ». In this close confrontation, it is first and foremost a question of time and memory.

Présence dans les collections / Presence in collections:

  • 2003 : Acquisition fond Galerie I.Tries, Cologne, collection « Les bleus décantés » / Acquisition of the background of Galerie I.Tries, Cologne, « Les bleus décantés » collection
  • 2007 et 2012 : Commande publique pour la réalisation des vitraux de l’abbatiale romane de Saint Savin (2007) et de la salle capitulaire de l’abbaye de l’Escaladieu (2012) / Public order for the realization of the stained glass windows of the Romanesque abbey of Saint Savin  (2007) and of the chapter house of the Escaladieu abbey (2012)

 

Editions

« La mémoire bleue ». Livre I
Richard Ober. Édition de l’improbable

« Bleu outre physique » Livre II
Correspondances poétiques et picturales avec Richard Ober
Coffret d’artistes. Collection et collectif du « Vaisseau de l’improbable ».

 « L’œil du carré ». Livre III
Richard Ober. Édition de l’improbable

« Face et dans le bleu ».
Le Carmel. Tarbes. Mars 2015
Entretien sonore en VI actes

 

Expositions personnelles / Personal Exhibitions

  • 2021 : « Cosmogonies », Galerie Wagner, Paris, France
  • 2016 : « Voyage dans le bleu », Galerie Point Rouge, Paris, France
  • 2015 : Le Carmel, Centre d’art, Tarbes, France
  • 2013/2014 : Maison des arts contemporains, Bages d’Aude, Montredon-des-Corbières, France
  • 2012 : Musée Borda, Dax, France
    Galerie Acephale, Tours, France
  • 2011 : Galerie Insolitudes, Pau, France
    Galerie Art Sud, Toulouse, France
    Centre d’art « La Commanderie », Pau, France
  • 2010/2009 : Galerie Art Sud, Toulouse, France
    Galerie Acéphale, Tours, France
  • 2008 : Galerie d’Art Contemporain, Mourenx, France
    Le Carmel, Centre d’art, Tarbes, France

 

Expositions collectives / Group exhibitions

  • 2021 : Exposition collective « Mesures/Démesures » à la Galerie par Graf Notaire, en partenariat avec  la Galerie Wagner, Paris, France
    « Carrés », Galerie Wagner, Paris, France
  • 2020 : Art Paris Art Fair, représenté par la Galerie Wagner, Paris, France
    « In/Off », Galerie Wagner, Paris, France
  • 2019 : Art Paris Art Fair, représenté par la Galerie Wagner, Paris, France
    Arts Elysées, représenté par la Galerie Wagner, Paris, France
    « Sciences cachées », Galerie Wagner, Le Touquet-Paris-Plage, France
    « Trésors de papier », Galerie Wagner, Le Touquet-Paris-Plage, France
    « Conquête spatiale I ». Galerie Wagner, Paris, France
    « Plans de lumière », en duo avec Jean Charasse, Galerie La Ligne, Zurich, Suisse
  • 2018 : « L’infini dehors de la matière », lieux d’art de La Minoterie et du Hangar, Nay, France
    Exposition en duo avec Bruno Bienfait, Bayonne, France
    « Tricolore », Galerie Wagner, Le Touquet-Paris-Plage, France
    « Lumières géométriques », Galerie Wagner, Le Touquet-Paris-Plage, France
    Arts Elysées, représenté par la Galerie Wagner, Paris, France
    « Discoveries / IV », Galerie La Ligne, Zurich, Suisse
  • 2017 : « De l’original au multiple », Galerie Wagner, Le Touquet-Paris-Plage, France
    « Couleurs plurielles », Galerie Wagner, Le Touquet-Paris-Plage, France
    Art Paris Art Fair, représenté par la Galerie Wagner, Paris, France
    Arts Élysées, représenté par la Galerie Wagner, Paris, France
    « Omnibus », Centre d’art contemporain, Tarbes, France
    Salon Réalités Nouvelles, Paris, France
  • 2016 : « Affinités abstraites bleues », Galerie Wagner, Le Touquet-Paris-Plage, France
    « Hommage aux carrés et à Guy de Lussigny », Galerie Wagner, Le Touquet-Paris-Plage, France
    « I II III – IV V », Galerie Wagner, Le Touquet-Paris-Plage, France
  • 2015 : « Minimenta », Galerie Point Rouge, Paris, France
    Salon des réalités nouvelles, Paris, France
  • 2013 / 2014 : Galerie Gimpel & Müller, Paris, France
    « Abstraction / Abstraction(s) », Biennale d’art, Toulouse, France
    Salon des Réalités Nouvelles, Galerie Nationale des Beaux-Arts de Pékin, Chine
  • 2011 : Centre d’art « La Commanderie », Lacommande, France
    Musée Larrey, Beaudéan, France
    Salon des réalités nouvelles, Paris, France
  • 2012 : Exposition en duo avec Pierre Martin, Abbaye de l’Escaladieu, Bonnemazon, France
    Galerie 88, Bagnères, France
    Salon des réalités nouvelles, Paris, France
  • 2010/2009 : « De la page à la toile », Centre culturel Saint Jérôme, Toulouse, France
    Exposition en duo avec Bruno Bienfait, Centre d’art contemporain La Minoterie, Nay, France
    Festival international de musique classique « Activa Musica », Canfranc, Espagne
    Ooblik, Galerie d’art contemporain, Lyon, France
    Salon des réalités nouvelles, Paris, France
  • 2008 : « Triptyque », Art Contemporain, Angers, France
    Maison Carrée, Nay, France
    Centre d’Art Contemporain, Saragosse, Espagne