Gallerie Wagner - Le Touquet
Membre du Comité Professionnel des Galeries d'Art
• Expositions : 19 Rue des Grands Augustins 75006 Paris
• Siège : 96 Rue de Paris 62520 Le Touquet Paris-Plage
06 62 16 16 28 • 01 42 03 79 43 contact@galeriewagner.com

Galerie Wagner > Résidents > Charles BEZIE

Charles BEZIE

  • Né en 1934, à Varades (Loire-Atlantique) 
  • 1951 à 1955 : Cours à l’école d’art de St Nazaire 
  • 1957/58 : Académie Jullian, Paris 
  • 1958/59 : Beaux-Arts de Reims 
  • 1974 : Première exposition personnelle à la galerie Simone Heller à Paris 
  • Vit et travaille à Paris depuis 1960 

Vidéo Ch. Bézie chez WAGNER (2 mn)

FR

Depuis 1974, Charles Bézie utilise les lignes droites dans son travail: horizontales, verticales et les deux diagonales. 

Dans un premier temps, son travail a été guidé par la volonté de s’opposer à nos grands ainés : Malevitch et Mondrian, en tentant d’effacer les géométrie par un réseau de fines ligne. C’est ce qu’il nomme sa période graphique. 

Dans les années qui suivent, son travail évolue et les lignes s’épaississent jusque’à devenir bandes pour aboutir au signe qu’il surnomme “Quadrille”. 

En 1995, il abandonne les obliques. A partir de là, son travail devient une recherche basée sur les rythmes obtenus par le biais des chiffres (pairs ou impairs, chiffres de 1 à 10). Rythmes qui se veulent à la fois irréguliers avec “Gradations” où les carrés voient leurs surfaces divisées par des traits, mais aussi réguliers avec “Cadences”. 

L’année 2003, voit la naissance de la “Suite Fibonacci”. Ce mathématicien italien du XIIIème siècle dont on a retenu la série de nombres en progression constituée par l’addition des deux chiffres ou nombres précédents dont les quotients entre deux nombres adjacents approchent de 1,618…le nombre d’or. 

Ses projets actuels continuent de trouver dans les chiffres leur source d’inspiration. 

Le travail de Charles Bézie met l’accent sur l’importance de l’art issu de la géométrie, qui a dominé le XXème siècle, d’autant plus qu’il a précédé et accompagné l’ère numérique contemporaine. 

 

EN

  • Born in 1934, in Varades (Loire-Atlantique)
  • 1951 à 1955 : Courses at the art school of St Nazaire
  • 1957/58 : Jullian Academy, Paris
  • 1958/59 : Beaux-Arts of Reims
  • 1974 : First solo exhibition at the Simone Heller Gallery in Paris
  •  Lives and works in Paris since 1960

Since 1974, Charles Bézie has been using straight lines in his work: horizontals, verticals and the two diagonals. 

At first, he wanted to oppose his work to that of our great elders: Malevitch and Mondrian, by trying to « erase » the geometry by a connection of thin lines, this is what he calls his graphic period.

During the following years, his work went through several periods where the line became thicker and thicker until it became a stripe, leading to the sign that he calls « Quadrille ».

In 1995, he abandoned the obliques.

Since then, his work has been a research on rhythms, obtained from numbers (for instance even or odd, or from 1 to 10); irregular rhythms with « gradations » where the squares have their surface divided by lines, and regular rhythms with « cadences » where the rows of squares are underlined only at the top and bottom.

The year 2003 saw the beginning of the « Fibonacci Suite ». This Italian mathematician of the 13th century, whose series of numbers in progression is simply constituted by the addition of the 2 preceding digits or numbers and also because of the quotients between two adjacent numbers all approach the number 1.618, the famous « golden number ».

His current project is to continue to work with numbers for as long as it makes sense for his pictorial approach.

The art of geometry, which spanned the entire 20th century, should remain important because it preceded and accompanied the digital age in which we live.

Collections publiques / Public collections

  • France : Nantes / Cholet / Macon / Montbéliard
  • Allemagne : Musée Ludwig, Saarlouis / Museum im Kulturspeichern, Wurzburg / Arithmeum, Bonn / Museum Ritter, Waldenbuch / Bauhaus Museum, Dessau
  • Belgique : Fondation Jenny et Luc Peire, Knokke
  • Japon : Satoru Sato Art Museum, Tomé
  • USA : Museum of geometrie and Madiart, Dallas.
  • Hongrie : International Mobile Madi Museum Foundation, Budapest.
  • Suisse : Musée d’Art et d’Histoire, donation Jeunet, Neuchâtel.

 

Foires internationales d’art contemporain / International contemporary art fairs 

  • Nombreuses participations depuis 1987
  • Galerie Lahumière, Paris : Foires de Bâle, Cologne, Frankfurt, Chicago, New York, Honk-Kong, Fiac et Art Paris.
  • Galerie Convergence, Paris : Foire de Stockholm.
  • Galerie De Vierde Dimensie (NL) : Foires d’Amsterdam, Frankfurt, Gand.
  • Galerie Amaryllis, Bruxelles : Foire de Gand.
  • Galerie Wagner, Le Touquet / Paris : Art Paris

 

Expositions personnelles (sélection) / Solo exhibitions (selection)

2020 : Galerie Wagner, « Chiffres à l’appui », Paris, France

2019 : Centre pour le constructivisme et l’art concret, Bornem, Belgique

1987/1991/1995/2000/2006/2011/2016 : Galerie Lahumière, Paris, France

1994/1999/2003/2006/2009/2012 : Galerie De Vierde Dimensie, Plasmolen, Hollande

2013 : Galerie Leonhard, Graz, Autriche

2001/2004/2007 : Art Dune Gallery, Hamamatsu, Japon

2002 : International Art Gallery, Lasne, Belgique

1992 : Treffpunk Kunst, Saarlouis, Allemagne

1987/1990 : Galerie Nouvellet, Paris, France

1985 : Galerie 3O, Paris, France

1974 : Galerie Simone Heller, Paris, France

 

Expositions collectives (sélection) / Group exhibitions (selection) 

2021 : « Trésors de papier #2 », Galerie Wagner, Paris, France

2020 : Art Paris Art Fair, Galerie Wagner, Paris, France
« IN/OFF », Galerie Wagner Paris, France

2019 : Sens caché/sciences cachées – Galerie Wagner, Le Touquet Paris Plage, France
Art et mathématiques 2 (David Apikian) – Galerie Abstract Project, Paris, France

2018/2019 : Cinétique (Dr Milija Belic) Abstract Project, Paris – Budapest, Hongrie – Kranj, Slovénie – Vienne, Autriche – Stoffen, Allemagne

2018 : Carrément 5 / Commissaire : Milija Belic – Espace Christiane Peugeot, Paris, France
Couleurs Primaires : C.Bézie / G.Claisse / U.Gantner – Galerie Wagner, Le Touquet Paris Plage, France
Art et mathématiques – Galerie Abstract Project, Paris, France

2017 : A géométie variable /1. – Bureaux de « Oasys » Consultants, Paris, France
L’art – Sens de la vie. Donation Renate Trettin – Centre d’Art Contemporain Frank Popper, Marcigny, France
70 ans Réalités Nouvelles + Cinétique – Abstract project, Paris, France

2016 : Espaces et Variations (Bensasson / Besse / Bézie), Maison des Arts, Chatillon, France
Treffpunk Kunst, Museum Hans Ludwig, Saarlouis, Allemagne
Rythme et Géométrie, commissaire Bernard Fauchille, Couvent des cordeliers, Chateauroux, France
Présence de l’Art Construit, Arteva à Rezé près Nantes, France
Abstract project (galerie de Réalités Nouvelles), Paris, France
M.Y.Foundation  » Séoul Olympic Museum « , Séoul, Corée du Sud

2015 : Et que l’aventure continue (Collection Philippe Delaunay) Musée Bernard Boesh, La Baule, France

2014/2015/2016/2017 : Carrément / Commissaire : Milija Belic, Espace Christiane Peugeot, Paris, France

2014 : Ligne dans l’art / Organisateur : Gérard Xuriguera, Galerie 89, Viaduc des arts, Paris, France
Et que l’aventure continue (Collection Philippe Delaunay), Musée des Beaux-Arts, Bernay, France
GrizyCode – Circuit d’art actuel, Grizy-les-platres, France
Treffpunk Kunst – Museum Haus Ludwig, Saarlouis, Allemagne
« Terugblik » – Galerie De Vierde Dimensie, Plasmolen, Hollande
Réalités Nouvelles, hors les murs – Galerie Nationale des Beaux-Arts de Pékin, Chine

2013 : Farben-Colours, 25 Artists From 7 Nations, Art Museum Wilhelm-Morgner-Haus and The Früheren Marienschule, The Home Of Sammlung Schroth, Allemagne
Collection Grauwinkel, Berlin, Vasarely Museum, Budapest, Hongrie
La galerie fête ses 50 ans, Galerie Lahumière, Paris, France

2012 : Abstraction(s), 4 artistes au château de Tallard, Hautes-Alpes, France

2011/2012 : « Intégration Géométrique 20011 », Musée d’art, histoire et archéologie, Evreux, France

2011 : Centre d’art contemporain Frank Poper, Marcigny, France

2010 : « Couleur et Géométrie » Actualité de l’art construit européen, Musée de Sens, France Halle et Nuremberg, Allemagne et Kielce, Pologne

2009 : Paris konkret – 7 positionen, Galerie konkret Martin Wörn Sulzburg, Allemagne

2006 : Reliures construites, Musée Matisse, Le Cateau-Cambrésis, France

2006/2007 : Horizontales, verticales seules / art concret, Musée de Pontoise, France
« Autour du blanc », Galerie Lahumière, Paris puis Angers, France

2004 : Parcours parallèles : Prosi / Bézie, Espace culturel, Bonneval, France
Espace Fanal, Bâle, Suisse

2001 : Frankreich Konstruktiv-Konkret, Galerie Emilia Suciu, Ettlingen, Allemagne

2000 : Vasarely / Sugai / Bézie, Art Dune Gallery, Hamamatsu, Japon

1998 : Vasarely, ”Hommages” Fondation Vasarely, Aix-en-Provence, France

1997 : Donation Repères, Musée des Ursulines, Macon, France

1993 : Aspects actuels de la mouvance construite internationale : Musée de Verviers / La Louvière / Antwerpen, Belgique

1989/1990/1992/1993 : Du construit au signe, Galerie Lahumière et FIAC Paris + itinérante en Allemagne, Finlande, Suisse

1987 et 2003 : Le noir est une couleur 1 et 2, Galerie Lahumière, Paris, France

1987 : Autour de Luc Peire, Galerie Convergence, Paris, France
Dix années d’activités 1975/85 Galerie 3O, Paris, France