Sébastien Preschoux

  • Né à en 1974 à Chartres, France
  • Autodidacte
  • Vit et travaille à Paris

Regarder œuvrer Sébastien Preschoux c’est accepter d’osciller entre la sérénité d’un ouvrage se laissant construire sans précipitation et la tension d’un geste infiniment précis, gracieusement mesuré, drastiquement régit par un processus de mesures et de comptage.

Le travail s’étire dans le temps, rythmé par le geste répété du maniement de la règle puis du compas. Sans impatience, Sébastien Preschoux déroule le mouvement du dessin dans le temps, laisse la matière se déployer dans l’espace. Cette manière qu’on pourrait penser laborieuse de tracer la ligne, de former la courbe ou de tendre le fil s’éprouve, pour le spectateur attentif au travail en train de se faire, comme un instant d’apaisement. Répétition de gestes délicats, sans à-coup, le temps de création s’apparente ici à une litanie gestuelle douce au regard.

On pourrait trouver étonnant le choix de cet artiste de revenir aux fondamentaux : la main, le corps, l’engagement physique. Trouver plus étonnant encore d’entretenir l’ambiguïté de sa pratique par les motifs qu’il convoque et qui de fait, pourraient aisément passer pour des images numériques ou des photomontages. Pour l’artiste, c’est prendre le risque d’être taxé de faiseur par un défaut d’attention que le spectateur porterait à la matière ou de suranné par l’adepte de la machine.

En deux dimensions, les dessins de Sébastien Preschoux semblent aminés de vibrations, imputables peut-être aux imperfections inhérentes au caractère faillible de la main. Pourtant patents, la qualité des supports, les sillons de l’encre creusés par les pointes tubulaires, les lignes de poinçons laissées par le compas sont les balises physiques qui créent le motif, ô combien éloigné de la planéité d’une impression numérique.

Tridimensionnelles, les installations difractent la lumière et trouvent dans le cadre naturel de leur implémentation un écrin évident. Photographiées par Ludovic Le Couster, ces pièces de fils acquièrent un aspect presque surréel qui tend à amalgamer les épreuves à des photomontages. La frontière entre l’art et l’artisanat se fait mouvante et l’homologie avec le rendu numérique trop troublante. Un regard sans exigence sera trompeur. L’endurance du travail de création pose la condition sine qua none d’une lenteur bienveillante dans la visite, pour que réelle soit la rencontre de l’œil et de l’objet permettant ce que Sébastien Preschoux nomme «la récompense du curieux ».

Valérie NAM

Expositions personnelles : 

2019 : Synthèse – 9 Mai 2019 – 21 Juin 2019 – Cedart Gallery, Genève, Suisse
2018 : Straight To The Curve, David Bloch Gallery, Marrakech, Maroc
2017 : Tropisme, David Bloch Gallery, Marrakech, Maroc
2015 : Obsessions Géométriques, Backside Gallery, Marseille, France
2014 : La Résilience du Centaure – Septembre 2014 – David Bloch Gallery, Marrakech, Maroc
2012 : Optical Disorder, David Bloch Gallery, Marrakech, Maroc
2010 : Mecanical Sensivity, David Bloch Gallery, Marrakech, Maroc
Serie – Z, Imprimerie Gallery, Paris, France

Expositions collectives :

2022 : « Rencontre des infinis », Institut Henri Poincaré, en partenariat avec la Galerie Wagner, Paris, France
Les Adventices, La Manufacture, Aix-en-provences, France
Hivernale, Galerie Nicolas Xavier, Montpellier, France
Enter The Circle, Pretty Portal, Düsseldorf, Allemagne

2021 : Mesures / Démesures #2, Galerie Wagner, Paris, France

2020 : Cercles, Galerie Wagner, Paris, France
In/Off, Galerie Wagner, Paris, France
L’art Chemin Faisant, Artazoy, Pont-Scorff, France
Réenchanter La Ville, QUAI36, Versailles, France
Curves and Corners, Pretty Portal, Düsseldorf, Allemagne

2019 : XYZ, GO Gallery, Amsterdam, Hollande
Vibrations, Danysz Gallery, Paris, France
Trio, Downstairs Gallery, Bâle – Suisse
La Main qui dessinait toute seule, Danysz Gallery, Shanghai, Chine
Conquêtes Spatiales #2, Galerie Wagner, Paris, France
Watch the wall, Lazinc Gallery, Magda Danysz, Londres, Angleterre

2018 : Tricolore, Galerie Wagner, Le Touquet-Paris-Plage, France

2017 : Construction, Gilbert Dufois Gallery, Senlis, France
Intersections, Galerie Wagner, Le Touquet-Paris-Plage, France
Couleurs Plurielles, Galerie Wagner, Le Touquet-Paris-Plage, France
La Mécanique des Rêves, Galerie Nicolas Xavier, Montpellier, France

2016 : French Connection, Speerstra Gallery, Paris, France
Sarai, David Bloch Gallery, Fes, Maroc
French Connection, Slika Gallery, Lyon, France
Sensitive Eye, David Bloch Gallery, Marrakech, Maroc
En-Vie, The French Art Dealer, Paris, France

2015 : Prolegomenes, MMART Gallery, Paris, France
Wall Paper, MMART Gallery, Paris, France
Mister Freeze, Toulouse, France
Sensitive Eye, David Bloch Gallery, Marrakech, Maroc

2014 : Sensitive Eye, David Bloch Gallery, Marrakech, Maroc
Street Art, Nantes, France

2013 : FIL, Centre d’Art Contemporain, Reims, France
Opening, David Bloch Gallery, Casablanca, Maroc

2012 : Urban Brains, Celal Gallery, Paris, France

2011 : Street Art Paris, Celal Gallery, Paris, France
Hall of Fame (part 3), David Bloch Gallery, Marrakech, Maroc
Hall of Fame (part 4), David Bloch Gallery, Marrakech, Maroc

Foires : 

2020 : Art Paris Galerie Wagner, Paris, France

2019 : Urban Art Fair, Under the Radar, Paris, France
Art Paris Galerie Wagner, Paris, France

2018 : Urban Art Fair, Solo Show, Art In The Game, Paris, France
Art Elysees, Galerie Wagner, Paris, France

2017 : Urban Art Fair, Paris, France
Urban Art Fair, David Bloch Gallery, New-York, Etats-Unis
Art Elysees, Galerie Wagner, Paris, France

2016 : Urban Art Fair, Paris, France

2015 : Yia Art Fair, Paris, France

2011 : Marrakech Art Fair, David Bloch Gallery, Marrakech, Maroc

2010 : Marrakech Art Fair, David Bloch Gallery, Marrakech, Maroc

Installations et événements culturels 

2022 : Sens dessous dessous, installation immersive, Artistikrezo, Paris, France
Salle des machines, installation immersive, Galerie Danysz, Eure, France
Mixo, installation immersive, Quai 36, Reims, France
Desequilibrium, installation pérenne, Prazowski Gallery, Lyon, France

2021 : Whi, installation immersive, Trajectoire Studio, Paris, France
L’essentiel, installation immersive, Artazoy, Paris, France
Skylight, installation immersive, exposition Metamorphosis – Q36 – Fondation Fiminco, Romainville, France
Plan b, installation immersive, Fondation Agnes b, Paris, France
Beam, installation immersive, Ecole Brassart, Prazowski Gallery, Grenoble, France

2020 : L20, installation immersive, Trajectoire studio, Paris, France

2019 : Urban Ghost Players, installation immersive, Trajectoire studio, Paris, France
Alcôve, installation pour l’inauguration du musée national du Quatar, Doha, Qatar

2018 : Solar, installation monumentale, rue Béranger, Paris, France

2017 : PJJ, installation, Palais de Tokyo, Paris, France

2016 : 14 Arts, installation, Paris, France
Java, installatio, Renklame, Oslo – Norvège
Nuit Blanche Paris, Installation, Paris, France

2015 : Klash, installation, Paris, France
Wool, installation, Palais de Tokyo, Paris, France
R8, installation monumentale, Londres, Angleterre

2014 : Drawing Now, installation, Paris, France
40 jours LX1, installations, Biarritz, France
Gemmes Volantes, installation, Paris, France
Poulpe Fiction, installation, Sète, France
Cinetismons, installation, Mons, Belgique

2013 : Tour Paris #13, installation, Paris, France
Athen’s Beam, installation, Art center OCC, Athènes, Grèce
Terrains Vagues, installation, Palais de Tokyo, Paris, France
Installations pour Londres le film musical de Grammar « Hey Now ! » Londres, Angleterre

2012 : Pluie, installation, Musée du quai Branly, Paris, France
Nuit Blanche, installation, Paris, France

2011 : ROJO ® NOVA Contemporary culture, installation, Rio de Janeiro, Bresil
ROJO ® NOVA Contemporary culture, installation, São Paulo, Bresil

2010 : Nuit Blanche, installation, Paris, France

Fresques murales

2022 : Shades of blue, fresque murale 15m x 5m, Quai36, Reims, France
Positivonegatif, fresques murales 2,50m x 2,50m, Westlotto, Münster, Allemagne. 
Sweetness, fresques murales 18m x 2,30m, Quai36, Argenteuil, France

2020 : Aqua2, fresques murales (5x) 7 x 2,70 m / 4 x 2,70 m Lille, France
Ripple, fresque murale 25 X2 x 2,30 m, Prazowski Gallery, Lyon, France

2019 : Big Wave, fresque murale 38 x 2,70 m, Avenue Kléber, Paris, France
Aqua, fresques murales, (5 x)12 x 2,70 m / 7 x 2,70 m / 4 x 2,70 m, Lille, France
Icart, fresque murale 24 x 2,70 m, Prazowski Gallery, Lille, France
Slinky, fresque murale 16 x 4,20 m, Quai 36, Paris La défense, France

Pour plus de renseignements :