Gallerie Wagner - Le Touquet
Membre du Comité Professionnel des Galeries d'Art
• Expositions : 19 Rue des Grands Augustins 75006 Paris
• Siège : 96 Rue de Paris 62520 Le Touquet Paris-Plage
06 62 16 16 28 • 01 42 03 79 43 contact@galeriewagner.com

Galerie Wagner > Geraldine WILCKE

Geraldine WILCKE

  • Née en 1980 à Brême en Allemagne
  • 1998 – 1999 : Diplômée d’un DEUG en Arts – Plastiques, Université Marc Bloch, Strasbourg
  • 2000 – 2004 : – Diplômée d’un DNSEP (Diplôme National Supérieur d’Expression Plastique), Spécialité Design Textile Surface, Mention « Félicitations du jury », Ecole Le Quai, Mulhouse
  • 2005 – 2006 : Designer Textile/Graphiste/Objet – Bureau de création Projectif, Paris
  • 2006 : Diplômée d’un CAPES d’Arts – Plastiques
    Professeur en arts-plastiques
    Graphiste et Designer textile, CBK, Strasbourg
  • 2010 – 2012 : Graphiste, Webdesigner et Designer Textile / Objet – OMAE Création
  • 2013 – 2014 : Obtention d’une Certification complémentaire. Enseigner une discipline non linguistique (les Arts – Plastiques) en Allemand
  • 2015 -2020 : Création de séries photographiques et travail d’écriture
  • 2020 – 2021 : Présentation de photographies sur la plateforme Maison Contemporain

FR

Les photographies de Geraldine Wilcke se regardent comme le témoignage, la trace ou l’empreinte d’un long et minutieux travail autour de l’architecture, de la lumière et de l’ombre. Sa démarche est le fruit de multiples inspirations telles que Anish Kapoor, Pierre Soulages, Jean Nouvel, Daniel Buren ou encore Josef Albers, pour ne citer qu’eux.

Comme dans un théâtre de formes, l’artiste assemble, sculpte ou pose simplement les matériaux tels que le papier, le métal ou le Plexiglas. Elle dicte ainsi le rôle de chacun sur la scène et leur donne une voix à travers les matières, les ombres portées et les reflets.

Le minimalisme, la géométrie parfaitement maîtrisée et la pureté qui se dégage de son œuvre, remettent en question notre notion du réel. Sommes-nous face à l’œuvre, à la performance ou en présence de l’unique trace d’une création plastique éphémère ?

Quel que soit le parti que l’on privilégie, le sentiment de préciosité qui se dégage des œuvres de Géraldine Wilcke est dû à leur qualité formelle autant qu’à leur inexistence matérielle. Ainsi, l’artiste saisit l’insaisissable et nous montre un fragment de seconde qu’elle aura construit en plusieurs heures.

EN

  • Born in 1980 in Brême, Germany 
  • 1998 – 1999 : Graduates in Plastic Arts, University Marc Bloch, Strasbourg, France 
  • 2000 – 2004 : Graduates with honours from a National Diploma of Plastic expression, specialised in textile design, School le Quai, Mulhouse 
  • 2005 – 2006 : Textile designer/graphic and object designer – Bureau de Création Projectif, Paris 
  • 2006 : Obtains a PGCE in Plastic Arts 
  • Plastic Arts teacher 
  • 2010 – 2012: Graphic designer; Webdesigner and textile/object designer – OMAE Creation 
  • 2013 – 2014 : obtains a complementary certificate to teach a non-linguistic discipline (Plastic Arts) in German
  • 2015 – 2020 : Creation of a series of photographs and writing work
  • 2020 – 2021: Presentation of photographies on the platform for Maison Contemporain 

Geraldine Wilcke’s photographs can be seen as the testimony, the trace or the imprint of a long and meticulous work around architecture, light and shadow. Her approach is the result of multiple inspirations such as Anish Kapoor, Pierre Soulages, Jean Nouvel, Daniel Buren or Josef Albers, to name but a few.

As in a theatre of forms, the artist assembles, sculpts or simply places materials such as paper, metal or Plexiglas. She dictates the role of each on the stage and gives them a voice through materials, shadows and reflections.

The minimalism, the perfectly controlled geometry and the purity that emerge from her work, question our notion of reality. Are we faced with a work of art, a performance or the sole trace of an ephemeral plastic creation?

Whichever way you look at it, the feeling of preciousness that emanates from Géraldine Wilcke’s works is due to their formal quality as much as to their material non-existence. Thus, the artist captures the elusive and shows us a fragment of a second that she will have constructed in several hours.

 

Expositions de groupe / Group Exhibition

2022 : Art Paris Art Fair, avec la Galerie Wagner, Paris, France
Exposition « Why White », Galerie Wagner, Paris, France
2020 : Exposition à l’Espace Bertrand Grimont, Paris, France
2004 : Exposition au Musée d’Impression sur Etoffes, Mulhouse, France
2002 : Exposition à la Biennale du design de Saint Etienne, France